Christine sibiril coach professionnelChristine sibiril coach professionnel

De la 3ème à post-bac : Pourquoi ?


  • Faire de l’orientation scolaire une étape constructive pour les jeunes, en leur donnant des clés pour bâtir leurs projets d’orientation 
  • Parce qu’il est plus facile de se motiver pour un parcours de formation, quand il a du sens  
  • Parce que l’accompagnement permet au jeune de mieux se connaître et de s’approprier les éléments de sa personnalité. Il comprend l’utilité d’intégrer cette dimension pour choisir une formation ou un métier
  • La connaissance de soi, approche nouvelle pour la majorité des jeunes, met en évidence les éléments immuables de la personnalité. Elle leurs servira de guide « ou de boussole » tout au long de leurs parcours (méthodologie de l’ancrage de personnalité*)
  • Il existe aujourd’hui pléthore de métiers et il est impossible de les connaître tous, d’où la nécessité de disposer de filtres pour démarrer une recherche de formations ou de métiers
  • Rendre le jeune acteur et responsable de son parcours à un âge où il est en quête d’identité
  • Diminuer la pression qui impacte le jeune lors des étapes clés de l’orientation
    La pression peut être liée à l’environnement scolaire, à la pression des parents préoccupés du devenir de leurs enfants, au jeune lui-même, quand il n’a pas de projet, et qu’on lui demande d’en avoir un, alors qu’il ne dispose pas des clés ou des moyens pour y accéder
  • Soulager les parents démunis, quand l’affect, les comportements inhérents à l’âge, ou les peurs liées à leurs propres expériences viennent brouiller les pistes
  • Valider et/ou conforter un projet et vérifier qu’il est bien en adéquation avec la personnalité du jeune
  • Avoir un temps dédié à l’orientation en dehors du périmètre scolaire
  • Bénéficier d’arguments pertinents (illustrations), pour préparer un entretien d’entrée dans une école, rédiger une lettre de motivation ou remplir un dossier de candidature.

 

Besoin d'informations complémentaires sur le coaching, contactez-moi